Retourvilliers

29 août 2012

Pétition pour appeler au retour de Philippe de Villiers

Classé dans : Non classé — retourvilliers @ 17 h 05 min

 

Pétition pour appeler au retour de Philippe de Villiers villiers4-300x199

« Les utopies sont souvent des vérités prématurées », disait Lamartine. L’Histoire fourmille d’exemples  pour lui donner raison. De Gaulle président d’une nouvelle République, en 1953 c’est une utopie. Cinq ans plus tard c’est une vérité. François Hollande, Monsieur 3%, Président de la République, le 6 mai 2011 c’est une utopie. Le 6 mai 2012 c’est une vérité… Vouloir transformer une ruine qui s’écroule dans un champ en friche pour en faire le plus beau parc d’attraction du monde, sans argent et sans subvention, dans les années 1970 c’est une utopie. Aujourd’hui Le Puy-du-Fou est une vérité.

Villiers Président, en 2012 c’est une utopie. Mais qu’en sera-t-il dans les années à venir ? Qu’en sera-t-il dans une France traumatisée par un quinquennat d’impéritie ? Qu’en sera-t-il dans une France révoltée par l’islamisation ? Qu’en sera-t-il lorsque la question européenne aura définitivement prouvé que, dès 1992, il avait déjà tout dit, tout prévu ? On peut penser avec raison que les Français voudront se tourner vers des personnes de qualités, incarnant des valeurs sûres.

La gauche montre chaque jour qu’il n’y a rien à espérer de son côté. Au Front national, il y a du talent, c’est vrai. D’abord celui de Jean-Marie Le Pen, homme charismatique qui a su imposer un parti fort. Depuis 2010, il l’a légué à sa fille. Il lui a également transmis certaines de ses qualités, mais aussi ses défauts. Ce qui fait que le FN fera peut-être des scores superbes, mais ne prendra jamais le pouvoir. Ce parti veut rester seul et personne ne se bouscule pour se mettre à sa suite. Or, le Front national ne gagnera ni ne gouvernera sans l’appui de forces extérieures. Autre problème du FN : il craint les talents en son sein. On a peur qu’ils fassent de l’ombre. Alors, on les évince ou on les décourage. Enfin, l’essentiel de sa force relève de l’émotionnel et non du rationnel. Il y a aujourd’hui une marinemania, comme il y a eu hier une ségolènemania. Certains sont séduits par des élans et des formules qui font mouche mais qui restent sans ce fond nécessaire pour donner une véritable crédibilité. 2012 a été l’année de l’affectif, François Hollande ayant été élu sur un rejet épidermique de son adversaire. Ce choix montre déjà ses limites. Aussi, est-ce vers davantage de raison que les Français se porteront probablement en 2017.

La raison, l’UMP s’en prévaut. Sauf cas de force majeure, en 2017 son représentant sera une nouvelle fois Nicolas Sarkozy. Sarkozy, on le connaît. On connaît ses positions sur l’Europe, on connaît ses positions sur l’islamisation. En cinq ans de présidence, il n’a pas  résolu, ni même amoindri, les problèmes de l’islamisation, de l’immigration ou de la sécurité. Bien au contraire. Quant à l’Europe, il a commencé son quinquennat en bafouant le référendum et le choix des Français pour imposer le traité de Lisbonne. Puis, se rendant compte que les électeurs le lui reprochaient, il a, comme beaucoup,  repris en 2012 les propos que tenait Villiers cinq ans plus tôt, en prônant notamment l’instauration de frontières européennes. En un mot, Sarkozy aura, en 2017, les mêmes difficultés qu’en 2012 pour retrouver ses électeurs de 2007.

Villiers, lui, n’a jamais varié. Il est toujours resté ferme sur ses convictions. Il a une ambition pour la France. Il a du fond et de la raison. En un mot, il a ce qui fait défaut aux autres. Il a aussi de l’étoffe, du courage, des compétences et de l’expérience. Autant de qualités nécessaires pour remettre la France dans le bon sens.

Après avoir éprouvé pendant cinq ans un homme qui avait tout raté ou presque lorsqu’il présidait le département de la Corrèze, peut-être voudra-t-on celui qui, lui, avait tout réussi à la tête de la Vendée.

C’est pourquoi « Villiers Président » a tout pour devenir la vérité de demain. Nous avons mis en ligne cette pétition qui appelle son retour pour cette seule raison. Aucun de nous ne connaît personnellement Philippe de Villiers. Nous sommes justes persuadés que l’on doit être nombreux à appeler ce retour. C’est le seul but de cette pétition.

 Dominique Droin

Lien pétition : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N27352

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 commentaires »

  1. retourvilliers

    Tout est dit. La seule solution pour notre pays c’est M. de Villiers. Les Français le comprendront un jour. Bon courrage!

    Commentaire by retourvilliers — 31 août 2012 @ 22 h 30 min

  2. CATHELINEAU

    Vive la Vendée
    Et Vive Philippe.
    Je voudrais son adresse mail pour lui envoyer une lettre ouverte à F.HOLLANDE

    Commentaire by CATHELINEAU — 10 septembre 2012 @ 21 h 13 min

  3. REYSS

    je souhaite vivement le retour de Ph. de Villiers dont j’apprécie l’amour de la France, la compétence, le courage, l’honnêteté et la sincérité en même temps que l’humanisme.

    A lui de nous revenir

    Merci de lui dire mon attachement et de lui dire que j’ai été avec lui de tout cœur lors des épreuves familiales qu’il a traversées avec une grande dignité.

    Chantal REYSS

    Commentaire by REYSS — 6 octobre 2012 @ 12 h 24 min

  4. Alain CAVAILLÉ

    Éxilé d’Algérie, j’ai toujours éprouvé le plus grand respect envers Monsieur Philippe de Villiers.
    Au moment où la France se trouve sans une situation de plus en plus critique et où elle commence sa descente inexorable dans le gouffre de l’avilissement et de la décadence, le peuple français se doit de faire appel à tous les hommes dont la renommée de courage et de probité, tel Monsieur de Villiers, peuvent tenter d’inverser ce processus.
    Alain Cavaillé

    Commentaire by Alain CAVAILLÉ — 4 novembre 2012 @ 20 h 18 min

  5. serge Weidmann

    J’ai lu Le roman de Charette qui n’est pas, pour moi, un livre du passé mais un livre qui parle de notre avenir.
    Les Français de notre temps devront peut-être aller chercher Philippe de Villiers comme les Vendéens en colère de cette époque de peste que furent les années de la Terreur révolutionnaire sont allés chercher Charette, en le tirant de dessous son lit.

    Commentaire by serge Weidmann — 2 janvier 2013 @ 16 h 53 min

  6. Morsay politique

    Morsay president de la republique en 2017 le seul candidat qui propose de supprimer la police, la galere et le halouf

    Commentaire by Morsay politique — 4 septembre 2013 @ 20 h 49 min

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Amisderosemefalessi |
Logone |
Elijah De BLa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue
| RCD Bgayet-Jijel