Retourvilliers

10 janvier 2013

Retour de Philippe de Villiers, Inquiétude au FN

Classé dans : Non classé — retourvilliers @ 16 h 26 min

Le possible retour de Philippe de Villiers inquiète jusqu’au bureau politique du FN. Jean-Marc de Lacoste Lareymondie, l’un de ses membres, nous le fait savoir à travers un message adressé cette semaine.

« Tout cela est bel et bon, écrit le frontiste au sujet de notre pétition qui appelle le retour du président du MPF. Je partage les idées de Philippe de Villiers à 98%; autant dire totalement. Mais je trouve votre appel pathétique. Qu’apporterait-il au débat public qui ne soit déjà proposé par le Front National ? Votre appel n’est pas sérieux, car il ne peut apparaître que comme un facteur de division destiné à nous nuire. Car, en termes électoraux, vous en conviendrez, il faut être réaliste… Philippe fait une œuvre magnifique au Puy du Fou, au moins aussi utile que la politique. Qu’il reste sur ce créneau ! D’ailleurs, je suis convaincu qu’il y restera.
Bien amicalement.
Jean Marc de Lacoste Lareymondie
Secrétaire départemental du FN en Charente Maritime
Membre du Bureau Politique
 »

Voici donc ce que nous écrit ce dirigeant du FN. Et voici la réponse que nous faisons à la seule question qu’il pose : Qu’apporterait Philippe de Villiers au débat public qui ne soit déjà proposé par le Front National ? Philippe de Villiers apporterait simplement ce fond nécessaire qui donne de la crédibilité aux idées, ce dont Marine Le Pen est incapable. Dernier exemple en date, le pacte européen de stabilité financière voté à l’automne dernier par les parlementaires. Durant tout le débat, le FN a été inaudible. En 2005, au moment du référendum sur la Constitution Giscard, Villiers, lui, avait sorti la directive Bolkestein et le cas du plombier polonais. Tout le monde s’était mis à sa suite, le Front national compris, pour faire triompher le non qui accusait pourtant un retard de 20 points dans les sondages avant que ces deux avertissements ne soient brandis par celui qui suscite aujourd’hui tant d’inquiétude.
D’autre part, depuis que Philippe de Villiers observe une certaine réserve, Marine Le Pen dérape sur sa gauche pour tenter de mieux draguer le bobo mélanchoniste. Cette dérive n’aura probablement pas échappé à notre interlocuteur. Elle est de son époque, répondra-t-il ! C’est vrai, et c’est là son drame : elle se contente d’obéir à son temps, quand Villiers, lui, le domine. C’est la différence entre les deux et c’est surtout le plus qu’apportera Philippe de Villiers au débat public.
M. de Lacoste finira peut-être par en convenir. Alors, comme il partage les idées de Philippe de Villiers à 98%, le temps viendra pour lui de signer cette pétition qui appelle le retour du seul qui soit réellement capable de remettre la France sur les bons rails.

Dominique Droin

7 commentaires »

  1. Brosset

    Le Front Nationale à toujours eu l’impression d’être important alors que ce sont les journaliste qui se donnent le plaisir de les utiliser pour distraire leur abonnés. De plus leur leaders ont sans cesse utiliser la peur source de mécontentement qui apporte la haine, la dissension et les violences en conséquences. De même que sur le terrain leur électeurs ne sont que peu visible, si ce n’est au moment d’essayer de convaincre à la chasse aux étrangers. Sur le plan politique tout est vide, car il ne visent pas les département dont il n’ont que faire mais la Présidentielle pour le pouvoir de l’argent. Ayant rencontrer souvent leurs partisans dans les campagne d’affichage, ils ne croient pas que ce partis sera la solution efficace parce qu’elle ne répond pas à toutes les questions essentielles des Français, mais donne l’impression qu’il sont là que pour gagner une « course politique ».
    Monsieur Philippe de Villiers à beaucoup appris de ses épreuves qui l’ont contrairement à ce que l’ont croit, bien renforcer dans ses conviction « d’une France forte » qui se rappel de son histoire, là ou elle était infaillible parce qu’elle gardait la mémoire de ses limites et de ses qualité d’un grand pays. Aujourd’hui Monsieur Villiers sait ce qui intéresse les médias, c’est pour cela qu’il est reconnu en tant que juste historien de la Vendée, pays qui de ses souffrances à su en faire la force de son avenir et de celles de ses enfants.
    A la suite de son grand succès pour le livre « Le Roman de Charette », Monsieur De Villiers donnera une conférence ouverte au public, le vendredi 11 janvier 2013, à 20H30 au Puy du Fou, salle de l’Orangerie (près des entrées), en Vendée. La conférence sera suivi ensuite d’une séance de dédicaces. Le tirage est actuellement de 60.000 exemplaire, ce qui en fait le premier livre publier sur la vrai Histoire de France. N’oublions pas que lors de la soit-disant libération de la Bastille ce n’est pas tout les prisonniers qui furent libéré, mais seulement onze d’entre eux!! Qu’après la fin de la guerre en Vendée les femmes furent capturées ou par la torture ont leur dépeçaient les jambes pour que leurs peaux séché face ainsi des bas pour ces « demoiselle de la révolution », que la graisse des femmes Vendéennes étaient fondues pour faire des crèmes d’entretien!! La France veux oublier là ou les bleus ont faits des massacres, par ceux qui veulent croire en l’avenir de notre beau pays, mettons les valeurs de notre histoire au bien-être de nos citoyens.

    Commentaire by Brosset — 10 janvier 2013 @ 23 h 44 min

  2. FIFRE Jean-Jacques

    Je trouve regrettable les polémiques qui s’installent ici, à l’instar de ce qui se produit sur d’autres versants politiques. Ce qui importe vraiment c’est que les électeurs du Front National comme les sympathisants de Philippe de Villiers, dont je suis, ne sont pas adversaires. Voire, ils appartiennent à la même famille, celle des Français qui aiment la France et souhaitent retrouver sa grandeur son autonomie sa lierté et la réaffirmation de ses vraie valeurs qui ont fait d’elle le grand pays qu’elle est à jamais.
    Unissons nous par ce qui nous rappproche et tentons de gommer les petites différences qui ternissent l’union de la vraie droite de France, celle qui ne compose pas avec l’appauvrissement organisé de son identité et de ses valeurs millénaires. De cette union sans atermoiement ni hypocrisie surgirait une majorité qui porterait le pays vers un avenir prometteur.
    C’est le voeux que j’émet sincèrement pour 2013 pour tous nos compatriotes et pour la France.
    http://www.jeanjacques-fifre.fr

    Commentaire by FIFRE Jean-Jacques — 11 janvier 2013 @ 8 h 43 min

  3. Christian Ledoux

    Nous sommes bien d’accord avec vous, mais la question reste entière et posée. Est-ce que Phlippe de Villiers souhaite vraiment un retour en politique ?.. Si tel est le cas, alors qu’il le déclare haut et fort. Dans le cas contraire, vous conviendrez avec moi que pratiquer du Villiérisme sans de Villiers ne rime plus à grand chose, sauf à diviser encore plus cette droite nationale et souverainiste ou l’inverse.. au profit d’une droite qui n’existe plus qu’au travers d’ une UMP exsangue et qui a trahi depuis 2002 toutes les valeurs qui faisaient le substrat des souverainistes, de Seguin à de Villiers en passant par des Chevènement, des Pont Aignan, des Gaullistes sincères, de droite comme de gauche par ailleurs, etc… Tout ce petit monde se noie faute d’un leader crédible à dimension nationale et internationale. Oui, l’option de rechange pour cette droite détruite par les deux derniers quinquennats peut trés bien être Philippe de Villiers, dont le MPF peut parfaitement et avec légitimité se montrer le chef de file dans une structure politique majeure à constituer. Mais voilà ! On en est pas encore là.

    Commentaire by Christian Ledoux — 11 janvier 2013 @ 10 h 54 min

  4. travail à domicile bien payé

    travail à domicile bien payé…

    Retour de Philippe de Villiers, Inquiétude au FN…

    Rétrolien by travail à domicile bien payé — 19 février 2013 @ 4 h 08 min

  5. perez

    J’admire Monsieur de Villiers et ce n’est pas d’hier, j’aime la

    Commentaire by perez — 4 août 2013 @ 17 h 56 min

  6. perez

    J’aime la Vendée, de plus je suis Lorraine de naissance, je me suis toujours sentie proche de MPF mais sans son leader que nous reste t’il pour voter à part de vieux bulletins d’élections passées au nom de P. de V que je mets dans l’urne par réaction mais demain à part le FN car il est déjà tard et il faut que ça pète d’une manière ou d’une autre ! Quand on voit le talent de cet homme et de son entourage au Puy du Fou endroit que l’on voudrait ne jamais quitter ? A t’il raison de revenir en politique ? Avec ces français peureux traîtres aussi pour certains,Sarkozy avec les propos qu’il a tenu devrait être pendu pour trahison et bien d’autres avec lui ! Mais je crois encore en mon pays car si on révise bien notre histoire lae

    Commentaire by perez — 4 août 2013 @ 18 h 07 min

  7. perez

    La France a souffert mais tous ses adversaires ont perdu si Monsieur Philippe de Villiers est un phénix notre pays aussi !

    Commentaire by perez — 4 août 2013 @ 18 h 08 min

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Amisderosemefalessi |
Logone |
Elijah De BLa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue
| RCD Bgayet-Jijel